logo_essipitLa communauté innue d’Essipit (esh shipu: rivière aux coquillages) est située en Haute-Côte-Nord, tout proche de la municipalité des Escoumins, à environ 40 km à l’est de Tadoussac. Malgré sa taille réduite (0,8 km2), Essipit occupe tout de même une place importante parmi les quelques 16 000 Innus du Québec, notamment par la reconnaissance de son esprit entrepreneurial qui vise tout autant le développement communautaire que l’établissement de partenariats variés avec les intervenants régionaux. En 2016, Essipit comptait 740 membres, dont 208 habitaient le territoire de la communauté.

Comme pour toute autre Première Nation innue, le Nitassinan (territoire) d’Essipit est en lien direct avec l’identité des membres de la bande, car c’est à travers lui que se réalise le processus de transmission, de génération en génération, du mode de vie et des pratiques ancestrales qui leurs sont propres. Le Nitassinan est porteur des traces de l’histoire des Essipiunnuat (Innus d’Essipit), et ce, depuis presque 10 000 ans. Depuis la période contemporaine, l’ouverture du Nitassinan à la colonisation puis à l’industrie forestière et à la villégiature a considérablement réduit et fragmenté le territoire des Essipiunnuat et, par le fait même, leurs pratiques socioculturelles. Ils se sont cependant adaptés à ces changements sociohistoriques et intègrent aujourd’hui leurs connaissances et leur savoir-faire dans leurs activités commerciales reliées aux secteurs des pêches, du récréotourisme et de la foresterie, par lesquelles ils expriment fièrement l’identité de leur nation.

Activités de pêche et de transformation

La communauté d’Essipit opère deux bateaux : le Kraken 1 pour la pêche au crabe des neiges et à l’oursin, ainsi que le Jimmy’s, pour la pêche au crabe des neiges (opéré en copropriété avec la communauté de Pessamit). Depuis 2012, la pêche à l’oursin est opérée conjointement avec la communauté de Pessamit. L’industrie des pêches et de la transformation d’Essipit emploie près de 200 personnes. Les emplois sont répartis entre différents secteurs :

  • Pêches : 9 employés plus le coordonnateur;
  • Restaurant-poissonnerie Namesh : 36 employés;
  • UMEK (usine de transformation, en partenariat) : 56 employés;
  • Pêcheries Manicouagan (réseau de distribution, exportation, comptoirs de vente et restaurant, en partenariat) : 24 employés;
  • Crabiers du Nord (usine de transformation, en partenariat) : 75 employés.

En amélioration continue, la communauté a fait récemment l’acquisition d’un nouveau bateau : le Kraken1. Également, plusieurs travaux d’automatisation ont eu lieu dans les deux unités de production (Crabiers du Nord et Umek), les rendant plus efficientes. Outre les activités régulières, la filière est dotée d’une planification stratégique, dans le but de baliser les axes de développement futur et, ultimement, de doter la communauté de stratégies et d’un plan d’action pour répondre aux défis de l’avenir.

Entrez un mot clés et cliquez sur Entrée