Les pêches autochtones au Québec : bilan et enjeux
Gouvernance, conservation et développement

 

Le colloque « Les pêches autochtones au Québec : bilan et enjeux – Gouvernance, conservation et développement » s’est tenu le 30 novembre 2016 au musée Shaputuan à Uashat, proche des bureaux de l’AMIK. Ce colloque public, initié à l’occasion du dixième anniversaire de l’AMIK, avait pour objectif de mettre en évidence l’expertise et le rôle croissant des Premières Nations du Québec (Nations Innue, Micmacs, Malécites, Crie, Inuite) dans le domaine des pêches, en termes de gouvernance, de recherche, de développement, de protection des connaissances traditionnelles et de l’environnement.

Public du colloque de l’AMIK

Durant cette journée, 80 personnes se sont rassemblées pour assister à 12 conférences, abordant différents thèmes, proposés tout au long de la journée. Cette diversité dans les sujets des conférences a fait l’unanimité parmi les commentaires des personnes présentes. Parmi les participants étaient présents des représentants des communautés innues, ceux de quatre ministères provinciaux et fédéraux, des pêcheurs, des organismes de recherche, des organismes sans but lucratif autochtone et non autochtone, des usines de transformation et des poissonneries.

 

Partenaires : MPO, Pêcheries Shipek, Uapan, Umek, Desjardins, MAPAQ, MESI, Communautés membres de l’AMIK.
Chargée de projet : Claire Pédrot

Entrez un mot clés et cliquez sur Entrée